DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les observateurs peuvent imaginer le pire à Al-Koubeir

Vous lisez:

Les observateurs peuvent imaginer le pire à Al-Koubeir

Taille du texte Aa Aa

Les observateurs de l’Onu qui se sont rendus sur les lieux du massacre d’Al-Koubeir en Syrie, n’ont pas vu de corps, mais en revanche, tout rappelle qu’ici un massacre a eu lieu. Une forte odeur de chair brûlée, des traces de sang, même le bétail a été tué. Selon les militants, les dépouilles ont été évacuées par l’armée, pour cacher leur nombre, sans doute. Les autorités disent que 9 personnes sont mortes mercredi, les militants 55.

Cette nuit, au moins 12 personnes, dont huit femmes, ont encore été tuées à Deraa.

Un peu plus tôt l’armée tirait pour disperser la foule. Dans plusieurs villes les manifestants réclamaient la chute de Assad, et protestaient contre l’immobilisme de la communauté internationale.