DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : la Cour pénale internationale réclame la libération de son personnel

Vous lisez:

Libye : la Cour pénale internationale réclame la libération de son personnel

Taille du texte Aa Aa

C’est dans la ville libyenne de Zenten qu’est détenu Saïf al-Islam. Quatre membres du personnel de la CPI, la Cour pénale internationale, dont une avocate venue rendre visite au fils de Mouammar Kadhafi, ont été arrêtés. La CPI réclame leur libération.
Ahmad al-Jehani fait office d’intermédiaire entre le gouvernement libyen et la Cour basée aux Pays-Bas.

“Pendant une visite, l’avocate a essayé de livrer à Saïf al-Islam des documents, des lettres et elle a obtenu sa signature sur une feuille blanche, affirme Ahmad al-Jehani. Les lettres provenaient de personnes vivant en dehors du pays comme Mohammad Ismail, l’ancien assistant de Saif al-Islam. Ces lettres ont été confisquées”.

Saïf al-Islam a été arrêté en novembre 2011 par une brigade d’anciens combattants rebelles. Son pays et la CPI se disputent le droit de le juger. Tripoli a déposé en mai une requête contestant la compétence de la Cour pour poursuivre Saïf al-Islam.

Avec AFP et Reuters