DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition syrienne appelle à la désobéissance civile


Syrie

L'opposition syrienne appelle à la désobéissance civile

L’opposition syrienne demande aux piliers du régime de faire défection. Elle estime qu’il touche à sa fin même si ce dernier parvient à résister notamment à Damas mais aussi dans un certain nombres de villes où des centaines de rebelles sont concentrés comme Heffa.

L’Armée syrienne libre appelle la population à la désobéissance civile. Parallèlement, le Conseil national syrien a élu à sa tête le Kurde Abdel Basset Sayda, exilé de longue date en Suède. Il s’est exprimé lors d’une conférence de presse à laquelle assistait notre correspondant en Turquie :

“Nos contacts avec les rebelles continuent, peut-être y a-t-il eu quelques points négatifs, quelques incompréhensions mais nous sommes en train de restaurer cette relation pour arriver à une plate-forme commune à même d’optimiser les efforts révolutionnaires sur le terrain”.

Abdel Basset Sayda a par ailleurs répondu à la question du soutien aux rebelles et à l’aide venant des pays arabes :

“En ce qui concerne le soutien de la part des pays arabes, je dois dire que ce soutien est de nature politique, matériel. Les aides arrivent directement au pays et à toutes les régions”.

Sur le terrain, les combats, les tueries et les massacres se sont poursuivis durant tout le week-end, comme dans la province de Homs, avec plus de 170 morts comptabilisés dans tout le pays ce qui porte le nombre total de victimes à plus de 14 100 morts selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Prochain article

monde

Législatives en France : avantage à la gauche