DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Taux de participation en baisse à Paris, en hausse en banlieue


France

Taux de participation en baisse à Paris, en hausse en banlieue

Les élections législatives passionnent moins les Français que le scrutin présidentiel. Pourtant les enjeux sont tout aussi cruciaux.

A Paris, à la mi-journée, environ 13,5 % des électeurs ont été voter contre 16 %, il y a cinq ans. “Je ne vais pas voter parce ce que les systèmes en place ne permettent pas de vraies alternances et la classe politique française, en fait, a la même politique”, explique un résident dans le deuxième arrondissement de la capitale.

En revanche, dans la banlieue parisienne, la tendance est à la hausse, sauf dans l’Essonne.

Ces législatives sont les premières depuis que 336 circonscriptions sur les 577 ont été redécoupées pour tenir compte des évolutions démographiques et permettre aux Français vivant à l‘étranger d‘élire 11 députés.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Espagne se résout à demander une aide financière à l'Union européenne