DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans le Pas-de-Calais, Le Pen rit, Mélenchon pleure

Vous lisez:

Dans le Pas-de-Calais, Le Pen rit, Mélenchon pleure

Taille du texte Aa Aa

C‘était l’une des batailles les plus médiatiques de ce premier tour des législatives : le leader du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, affrontait Marine Le Pen dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais. A l’arrivée, la présidente
du Front National a largement devancé son adversaire. Au-delà de sa victoire personnelle, Marie Le Pen se félicite du score de son parti qui, selon les estimations, pourrait obtenir entre zéro et deux sièges à l’Assemblée nationale. “Le rassemblement bleu marine ce soir résiste remarquablement bien compte tenu de l’abstention et d’un mode de scrutin profondément anti-démocratique qui depuis 25 ans a privé des millions d‘électeurs de députés. Nous confirmons ce soir notre position de troisième force politique de France.»

Jean-Luc Mélenchon, lui, n’est même pas parvenu à se qualifier pour le second tour. Le leader du Front de Gauche échoue au pied du podium derrière le candidat socialiste. Il a semblé particulièrement abattu après cette défaite : « Il est normal que l’on soit déçu car on rêve toujours de l’honneur de marcher devant et de porter les couleurs de la République. Mais il ne faut pas se laisser abattre d’une quelconque façon. La grande roue de l’histoire est en marche. Nous allons être confrontés à des évènements immenses et devant ces évènements ce qui l’emportera toujours ce sont les qualités du cœur et de l’esprit de ceux qui savent précisément où ils vont et pourquoi ils y vont. »