DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'aide aux banques : un simple répit pour l'Espagne?

Vous lisez:

L'aide aux banques : un simple répit pour l'Espagne?

Taille du texte Aa Aa

L’aide à l’Espagne semble offrir un répit sur les marchés. Mais pour combien de temps ? L’euro était en hausse lundi matin à l’ouverture des marchés asiatiques, en réaction à l’annonce d’un accord sur une aide européenne aux banques espagnoles.

L’Eurogroupe est prêt à verser jusqu‘à cent milliards d’euros pour renflouer les banques en difficulté: “C’est important pour assurer que des crédits seront accordés aux entreprises et aux ménages en Espagne, et pour contenir le risque réel de contagion” estime Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires.

Des audits sont actuellement en cours pour fixer le montant exact des besoins de l’Espagne. En échange de ce renflouement, elle devra réformer son système bancaire. Mais il n’y aura pas de réforme économique structurelle.

“Nous devons surtout agir – a déclaré le leader de l’opposition socialiste – agir pour empêcher que les gens qui n’ont rien à voir avec la situation que traversent nos banques et nos caisses d‘épargne, ne finissent par payer le sauvetage de l’Union Européenne.”

Le gouvernement préfère quant à lui parler d’appui financier plutôt que d’un plan de sauvetage. Il s’agit en réalité d’un prêt de la zone euro, qui va accroître un peu plus la dette publique de Madrid.

L’Espagne est donc très loin d‘être sortie d’affaire. Elle table sur un recul d’1,7% de son PIB cette année.