DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Pologne veut sanctionner sévèrement et rapidement les hooligans

Vous lisez:

La Pologne veut sanctionner sévèrement et rapidement les hooligans

Taille du texte Aa Aa

Après les heurts entre certains supporteurs polonais et russes hier, c’est l’heure des réactions et de l’action.

Dans les rues de Varsovie, les témoignages recueillis vont tous dans le même sens. La violence n’a pas sa place dans cet Euroe 2012 qui doit rester avant tout une fête sportive.

“Ce n‘étaient pas des supporteurs, c‘étaient des hooligans. Il va falloir du temps pour mettre fin à ce genre de comportement et peut être qu’on y arrivera pas”, estime cet homme.

“C’est vraiment triste que nos compatriotes se soient comportés ainsi, les russes sont comme nous. C’est vraiment dommage, le match a été un vrai succès mais ces affrontements ont tout gâché”, dénonce cette femme.

La police polonaise a arrêté 184 personnes dont 156 polonais et 24 russes. Pour Jacek Cichocki, le ministre polonais de l’Intérieur, la justice doit être rapide et exemplaire : “Une enquête policière est en cours, nous essayons de mener les procédures rapidement en particulier pour traiter le cas de nombreux étrangers et dans deux jours, au plus tard vendredi, ceux qui auront commis des violences notamment les ressortissans russes seront condamnés. Et alors, ils seront extradés de Pologne”.

Les affrontements ont eu lieu avant la rencontre Pologne-Russie dans un contexte très tendu entre deux pays rivaux sportivement et historiquement. Près de 6400 policiers avaient pourtant été mobilisés. Une vingtaine de personnes ont été blessées. L’UEFA condamne ces “incidents isolés”.