DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : La Cour constitutionnelle bouscule le processus de transition


Egypte

Egypte : La Cour constitutionnelle bouscule le processus de transition

Les juges de la Haute Cour constitutionnelle ont invalidé ce jeudi la composition de l’assemblée du peuple, estimant que la loi électorale était contraire à la constitution. Conséquence : la chambre basse devra être dissoute. Les députés avaient été élus entre novembre et février dernier. Un scrutin remporté par les islamistes. Cette décision remet donc en question une partie du processus de transition.

Autre décision de la Haute cour constitutionnelle : cela concerne la candidature d’Ahmed Chafiq à la présidentielle. Une loi avait été votée au parlement pour interdire aux anciens piliers du régime de se porter candidat. Cela concernait donc Ahmed Chafiq, l’ancien Premier ministre d’Hosni Moubarak. Or, cette loi a été invalidée ce jeudi par les juges. Ahmed Chafiq peut donc bien participer au scrutin. Il est opposé au candidat des Frères musulmans Mohammed Morsi. Le second tour est prévu ce week-end.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale des écoutes téléphoniques : David Cameron entendu par la commission d'enquête