DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : un message de "calme" dans la tempête

Vous lisez:

Espagne : un message de "calme" dans la tempête

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy reçoit douche froide sur douche froide. Dans la foulée d’une nouvelle dégradation de trois crans de la note du pays, le taux des emprunts espagnols a atteint un record ce jeudi. “Nous vivons une situation de tension et de volatilité, a expliqué le ministre de l’Economie Luis de Guindos. C’est une semaine difficile avec les élections en Grèce. Notre gouvernement est évidemment sur le qui-vive, et veut délivrer un message de calme. Le message principal, c’est que nous avons le soutien de tous nos partenaires de l’Union européenne”.

“Un tel niveau de taux, a toutefois avoué le ministre espagnol de l’Economie, n’est pas tenable dans le temps”. L’Espagne doit aussi chiffrer le montant de l’aide européenne pour ses banques avant jeudi prochain. Il devrait être d’environ 60 milliards d’euros. “Nous sommes presqu‘à terre, réagit une Espagnole. Et ils font ce qu’ils veulent sans tenir compte de nous. Nous ne sommes que des numéros”. “Notre pays est dans une mauvaise situation, dit un homme, mais le pouvoir de ces agences de notation est vraiment honteux !”

A Madrid, le mouvement des “indignés” a pour sa part déposé plainte ce jeudi contre l’ancienne direction de Bankia, dont le sauvetage a entraîné le plan d’aide européen. La plainte est notamment pour “falsification de comptes”.