DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'efficacité version allemande

Vous lisez:

L'efficacité version allemande

Taille du texte Aa Aa

Il n’a eu le contrôle du ballon que 35 secondes en l’espace de 2 matchs mais ça ne l’a pas empêché de faire trembler 3 fois les filets. Mario Gomez s’est montré d’une redoutable efficacité depuis le début du tournoi.

Hier soir, face aux Pays-Bas, il a d’abord marqué grâce à ce contrôle du gauche, pour se remettre dans le sens du but, suivi d’une frappe du droit. Sur cette action, la défense néerlandaise n’est pas parfaitement alignée; l’arrière droit Gregory van der Wiel est trop bas pour mettre Gomez hors-jeu.

Super Mario frappe à nouveau à la 38ème minute, encore du droit. Cette fois, il part dans le dos de Jetro Willems avant de tromper Maarten Stekelenburg, pas exempt de tout reproche d’ailleurs puisqu’il se couche avant-même que Gomez ne déclenche sa frappe.

A noter le beau travail, encore une fois, de Bastian Schweinsteiger qui voit l’appel de son coéquipier et lui glisse parfaitement le ballon dans l’intervalle entre les deux défenseurs néerlandais.