DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Commémoration de la fin de la guerre des Malouines


Royaume-Uni

Commémoration de la fin de la guerre des Malouines

La commémoration hier à Port Stanley de la fin de la guerre éclair des Malouines, le 14 juin 1982, n’a pas plu à la présidente argentine. Port Stanley est la capitale de ces îles britanniques situées en Amérique du Sud et revendiquées par Buenos Aires. Pour commémorer ce trentième anniversaire, la présidente argentine s’est rendue en personne devant le Comité spécial de la décolonisation de l’Onu à New-York. Elle a demandé au Royaume-Uni de s’asseoir à la table des négociations.

Ce que refuse le Premier ministre britannique. David Cameron assistait hier à une réception organisée par le gouvernement des Malouines à Londres. “Il n’y aura aucune négociation. (…) Le Royaume-Uni n’a aucune intention agressive envers l’Argentine, mais ne sous-estimez pas notre détermination. Les menaces ne vont pas fonctionner. Les tentatives pour intimider les habitants vont échouer parce que la Grande-Bretagne est prête et déterminée à les défendre à n’importe quel moment”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Monti/Hollande: "une très forte convergence de vues"