DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La dette publique espagnole à son plus haut

Vous lisez:

La dette publique espagnole à son plus haut

Taille du texte Aa Aa

C’est un nouveau signe de la dégradation de l‘économie du royaume.

Après le plan de sauvetage bancaire dont le montant maximum pourrait atteindre jusqu‘à 100 milliards d’euros, une autre donnée fait trembler les marchés européens et la zone euro.

D’après la banque d’Espagne, la dette publique a atteint fin mars 72,1% du PIB soit 8 points et demi de plus qu’il y a un an où la dette s‘élevait à 63,6%.

La dette devrait même encore augmenter d’ici la fin 2012, le pays étant retombé en récession au premier trimestre. Son niveau dépasse la limite du pacte de stabilité fixée à 60% du PIB mais il est dessous de la moyenne de la zone euro qui se situait fin 2011 à 88%.

C’est dans ce contexte tendu sur le plan économique et social que les mineurs espagnols poursuivent leur grève pour dénoncer une réduction des aides publiques par le gouvernement Rajoy.

Plusieurs d’entres eux sont enfermés depuis 18 jours en signe de protestation.

Une quarantaine de mines de charbon sont encore en activité en Espagne, la plupart sont situées dans le nord du pays.