DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : le conflit entre dans son 16ème mois


Syrie

Syrie : le conflit entre dans son 16ème mois

L’armée syrienne a beau faire usage de ses chars et armes lourdes, les opposants ne baissent pas les bras. Ils ont appelé à des manifestations massives aujourd’hui, comme tous les vendredis depuis 15 mois.

Hier, des dizaines de civils ont perdu la vie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. L’Ong a également critiqué les observateurs de l’Onu qui se sont rendus dans la ville de Haffé dans le nord-ouest du pays. Elle a jugé qu’ils ne se mobilisaient qu’après la prise d’une ville par les troupes du régime de Bachar al-Assad.
“Une forte odeur de mort était dans l’air”, a précisé la Mission d’observation de l’Onu qui avait tenté depuis une semaine d’aller à Haffé. Une ville “purgée de ses terroristes”, selon le régime de Damas qui désigne par ce terme les opposants syriens.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : la cour constitutionnelle bouscule le processus de transition