DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Soupçons de fraude sur le scrutin égyptien


Egypte

Soupçons de fraude sur le scrutin égyptien

Selon un journal local, la police a arrêté plusieurs hommes au nord du Caire, ils auraient distribué à plusieurs électeurs des stylos dont l’encre s’efface au bout d’une heure, afin peut-être d’invalider le scrutin.

Une affaire qui confirmerait une rumeur rapportée par cette représentante d’Ahmad Chafiq :

“Jusqu‘à maintenant les choses allaient bien mais les gens sont inquiets parce qu’on entend dire depuis hier que des stylos dont l’encre s’efface circulent… Alors les électeurs viennent avec leur propre stylo mais la règle est stricte, il faut utiliser les stylos qui se trouvent à l’intérieur”.

“Nous avons besoin d’un Etat civil, déclare une opposante aux Frères musulmans ; nous ne voulons pas qu’ils mélangent religion et politique. Cet amalgame entre religion et politique a tout bouleversé”.

Des échauffourées ont aussi été rapportées ce matin entre des électeurs et un juge responsable d’un bureau de vote… Elles auraient eu lieu, toujours, à cause de ces fameux stylos frauduleux.

Riad Muasses, notre envoyé spécial au Caire :

“Cette concurrence entre Chafic et Morsi, c’est l’autre face de la bataille entre le Conseil militaire et les partisans de l’ancien régime d’une part, et les islamistes et les partisans de la révolution d’autre part ; mais le face à face continuera même après les élections”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le geste polémique de Barack Obama en direction des latinos