DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Avenir incertain pour l'Egypte

Vous lisez:

Avenir incertain pour l'Egypte

Taille du texte Aa Aa

Au deuxième jour du second tour de l‘élection présidentielle, le conseil des forces armées au pouvoir depuis la chute de Hosni Moubarak qu“il aurait sous son autorité le pouvoir législatif et le contrôle des budgets de l’Etat. Les militaires en ont décidé ainsi après la dissolution de la chambre des députés samedi dernier. Cette décision intervient quelques heures seulement avant la fin du second tour de la présidentielle. Elle oppose Ahmed Shafik, ancien proche de Hosni Moubarak à Mohammed Morsi, candidat des Frères musulmans. Pour l’heure, l’Egypte n’a pas de nouvelle constitution et la commission qui doit la rédiger pourrait être supprimée par le Conseil des forces armées. Selon les militaires la composition des membres de la commission aurait favorisé les islamistes, principaux adversaires de l’ancien régime et de Hosni Moubarak.