DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : les Frères musulmans fêtent la victoire sans attendre les résultats officiels


Egypte

Egypte : les Frères musulmans fêtent la victoire sans attendre les résultats officiels

La joie des Frères musulmans est débordante.
Les islamistes revendiquent la victoire à la présidentielle en Egypte. Leur candidat Mohamed Morsi aurait remporté 52% des voix, contre 48% pour Ahmed Chafik, le dernier Premier ministre du régime de Moubarak. Sans attendre les résultats officiels, les militants ont pris d’assaut la très symbolique place Tahrir au Caire. Lors de sa première allocution, Mohamed Morsi a tenté de rassurer, promettant de servir tous les Egyptiens, quelles que soient leurs convictions religieuses.
“Nous ne chercherons ni la vengeance, ni les règlements de compte, a déclaré Mohamed Morsi. Nous sommes les frères d’une même nation, tous ensemble, et nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs”.

Mais Ahmed Chafik, figure de l’ancien régime égyptien, conteste la victoire des Frères musulmans. Quoiqu’il en soit, le pouvoir militaire de transition a veillé à limiter les prérogatives du futur président. Et il se réserve le pouvoir législatif en attendant un prochain scrutin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La zone euro transporte ses problèmes de dette au G20