DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : Morsi s'autoproclame vainqueur du scrutin


Egypte

Egypte : Morsi s'autoproclame vainqueur du scrutin

Les opérations de dépouillement sont en cours en Egypte. La confrérie des Frères Musulmans a d’ores et déjà annoncé la victoire de son candidat Mohammed Morsi à la présidentielle, même si aucun résultat officiel n’a été annoncé. Il ne le sera que dans trois jours.

Si la victoire du candidat islamiste est confirmée, il ne disposera que d’une marge de manoeuvre très réduite face aux militaires. En effet, peu après la fermeture des bureaux de vote dimanche soir, le Conseil Suprême des Forces Armées s’est attribué de larges prérogatives, dont le pouvoir législatif. La veille du scrutin, la chambre des députés, dominée par les Frères Musulmans a été dissoute en raison d’un vice juridique dans la loi électorale.

De son côté, l‘équipe de campagne d’Ahmed Chafik, l’ancien premier ministre de Hosni Moubarak, conteste la revendication de victoire formulée par les Frères Musulmans.

Quoiqu’il en soit, les militaires qui devaient céder le pouvoir exécutif le 1er juillet prochain n’entendent pas lâcher leur emprise sur la vie politique égyptienne.

Les nouvelles dispositions et la dissolution de la chambre ont éclipsé le scrutin présidentiel et sont considérées comme un coup d’Etat par la mouvance révolutionnaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le prince héritier Nayef enterré à La Mecque