DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: l'armée promet de céder bientôt le pouvoir

Vous lisez:

Egypte: l'armée promet de céder bientôt le pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Les partisans des Frères Musulmans continuent de fêter la victoire de leur candidat place Tahrir au Caire. La victoire n’est pourtant pas acquise, puisque c’est Mohammed Morsi lui-même qui s’est déclaré gagnant du scrutin présidentiel. Les résultats officiels ne seront connus que jeudi prochain.

Même si sa victoire est confirmée, le pouvoir restera entre les mains des militaires, même s’ils viennent de confirmer qu’ils le cèderont comme prévu avant la fin du mois: “Le président élu disposera de toutes les prérogatives qui lui reviennent: le pouvoir exécutif, avec l’autorité complète et le respect qui lui est du, et il sera le chef d’Etat. Il n’y a aucun doute là-dessus.” assure un général membre du Conseil Suprême des Forces Armées.

Au QG de campagne d’Ahmed Chafik, l’ancien premier ministre de Hosni Moubarak, on dénonce un acte de piraterie de la part des Frères Musullmans. Ici, on croit encore à la victoire du candidat des militaires.

Après avoir dissout la chambre des députés à la veille du scrutin présidentiel, le Conseil Suprême des Forces Armées a annoncé dimanche soir qu’il exercerait le pouvoir législatif jusqu‘à l‘élection d’une nouvelle assemblée. Libéraux et islamistes dénoncent ces revirements comme un coup d’Etat.