DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : suite des tractations pour former un gouvernement de coalition

Vous lisez:

Grèce : suite des tractations pour former un gouvernement de coalition

Taille du texte Aa Aa

Deuxième jour de tractations en Grèce pour former un gouvernement de coalition. Le chef de file du Pasok, le parti socialiste, s’est entretenu ce mardi avec le leader de la gauche modérée. Tout deux disent vouloir accélérer les choses, afin d’obtenir un accord peut-être avant ce mardi soir.

La question pour les politiciens grecs, c’est de s’entendre sur un programme, sur une partition qui serait orchestrée par Antonis Samaras. C’est lui, le chef du parti conservateur Nouvelle démocratie, qui a été mandaté pour diriger le futur gouvernement.
Mais quelle sera sa marge de manoeuvre vis-à-vis des éventuelles partenaires de coalition ? C’est justement l’objet de toutes ces tractations. Mais la population commence à s’impatienter.

“D’après ce qu’on voit, dit un Athénien, on devrait avoir une coalition avec le parti Nouvelle démocratie, le Pasok et la Gauche démocratique. Ce qui serait bien, c’est qu’ils s’activent tous pour y parvenir. Et que Dieu leur donne un coup de pouce !”

“Ce qu’on veut, ajoute une vieille dame, c’est un peu de calme. Quel que soit le gouvernement qui sera formé, on veut juste avoir la paix et un peu de calme. On veut pouvoir vivre heureux. C’est tout ce qui compte”.

Plusieurs voix s‘élèvent pour que le futur gouvernement soit composé de personnalités non-politiques, susceptibles de prendre et d’assumer des décisions impopulaires, ce qu’apparemment, la vieille classe politique n’a pas été capable de faire.