DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne se fait une belle frayeur mais passe

Vous lisez:

L'Espagne se fait une belle frayeur mais passe

Taille du texte Aa Aa

Remplacant d’un Fernando Torres décevant Jesus Navas permet à la Roja de continuer et cela sans véritablement convaincre.

Né d’un bel enchaînement entre Cesc Fabregas et Andrès Iñiesta, parti à la limite du hors-jeu, le but du milieu de terrain de Séville intervient à point nommé.

Privé de son meilleur buteur, David Villa, l’Espagne, flamboyante contre l’Irlande, a eu beaucoup plus de mal avec la Croatie… Et comme face à l’Italie les champions du monde ont montré quelques faiblesses durant cette partie.