DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Magnotta, surnommé le "dépeceur de Montréal", plaide non coupable


Canada

Magnotta, surnommé le "dépeceur de Montréal", plaide non coupable

A peine quelques heures après sa sortie de l’avion qui le ramenait de Berlin, Luka Rocco Magnotta, surnommé le “dépeceur de Montréal”, a choisi de plaider non coupable lors de sa première comparution qui avait lieu par visioconférence.

10 minutes d’audience qui n’auront donc pas permis à la justice canadienne de déterminer où se trouve la dernière partie manquante de la victime, en l’occurrence sa tête. Les autres avaient été emballées dans des sacs plastiques et envoyées par colis postal au siege de deux partis politiques à Ottawa, la capitale du pays, ainsi que dans deux écoles de Vancouver.

Soupçonné du meurtre et du dépecage d’un étudiant chinois de 33 ans, Magnotta comparaitra à nouveau ce jeudi. Il subira au préalable une première évaluation psychiatrique dans l’enceinte de la prison où il est détenu depuis lundi soir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Euro 2012 : pas d'embellie des prix sur la restauration à Kiev