DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

De plus en plus de grecs sous le seuil de pauvreté


Grèce

De plus en plus de grecs sous le seuil de pauvreté

Non loin du parlement à Athènes, de nombreux grecs font régulièrement la queue pour récupérer des colis de nourriture gratuite.

Les files d’attente s’allongent au fur et à mesure que la crise s’intensifie.

Ils sont de plus en plus nombreux à se ravitailler en légumes :

“On n’est pas là pour résoudre le problème de la pauvreté mais on commence par de la solidarité, une solidarité à la grecque qui montre que malgré les temps difficiles, les Grecs sont unis”.

Ces colis de légumes viennent de Crète. Une opération organisée par la Mairie d’Athènes face à l’envolée de la précarité :

“Je suis au chômage depuis des années, et je pensais avoir plus d’un colis mais je n’aurai rien de plus”, explique Spypros.

“Il faut qu’il le fasse plus souvent, le faire tous les jours même si ce n’est pas suffisant car nous nous enfonçons chaque jour un peu plus”, affirme Andreas.

“C’est terrible, la situation est terrible. Nous payons constamment des taxes. Ils réduisent les retraites. La situation est dramatique et avec le temps, elle devient même de pire en pire et pourtant je reste optimiste, peut être que je ne devrais pas”, estime Peggy.

La Grèce vit sa 5ème année de récession, le taux de chômage dépasse les 22% et celui de pauvreté est déjà au-dessus des 20%. Une situation très difficile qui devrait encore s’aggraver selon les organisations humanitaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gouvernement espagnol affirme ne pas avoir besoin d'un "sauvetage"