DERNIERE MINUTE

Le médiateur européen chargé du dialogue Kosovo-Serbie cible de jets de tomates

Vous lisez:

Le médiateur européen chargé du dialogue Kosovo-Serbie cible de jets de tomates

Taille du texte Aa Aa

Robert Cooper et son équipe n’ont pas été atteints car ils se trouvaient à l’intérieur du siège du gouvernement à Pristina pour y rencontrer le Premier ministre Hashim Thaçi. Ce dialogue porte sur des questions techniques et non sur la proclamation d’indépendance de Pristina en février 2008, une proclamation fermement rejetée par Belgrade.

Une centaine de militants du mouvement kosovar radical Autodétermination ont exigé l’arrêt des négociations avec Belgrade. “Nous nous opposons à tout marchandage avec la Serbie dans le dos des citoyens de la part de politiciens corrompus estime l’un des responsables du mouvement, Glauk Konjufca.

Ce parti, le troisième du parlement kosovar est opposé à tout contact avec la Serbie et il prône l’unification du Kosovo peuplé en majorité d’albanophones avec l’Albanie voisine.

Hashim Thaçi a condamé l’incident en estimant qu’il nuisait à l’image européenne du Kosovo.