DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : cette semaine fut l'une des plus violentes du conflit


Syrie

Syrie : cette semaine fut l'une des plus violentes du conflit

La répression s’intensifie encore en syrie… Près de cent personnes ont encore été tuées ce samedi lors de combats entre rebelles et armée syrienne. Les autres victimes sont des civils, atteints par des tirs en marge de manifestations anti-régime.

Les bastions rebelles de Homs, Deir Ezzor, Idleb et Deraa ont été à nouveau lourdement bombardés.

Côté troupes de Bachar el-Assad, 19 militaires ont été tués, et dix autres qui tentaient de faire défection près de Damas ont été abattus.

La veille, 116 personnes avaient trouvé la mort dans les violences, le nombre de victimes approchant la centaine quasiment tous les jours cette semaine.

Au sujet de cet avion chasseur turc abattu par les forces syriennes, Ankara a joué l’apaisement en reconnaissant que l’appareil avait pu violer l’espace aérien syrien, comme Damas l’affirmait.

Turcs et Syriens collaborent pour tenter de retrouver les deux pilotes du F-4 Phantom, portés disparus, et poursuivent leurs recherches en Méditerranée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Météo chaotique au festival de l'île de Wight