DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Espagne emprunte plus de 3 milliards d'euros à des taux en forte hausse


Espagne

L'Espagne emprunte plus de 3 milliards d'euros à des taux en forte hausse

Avant le sommet européen très attendu de cette fin de semaine, Madrid a dû concéder aux investisseurs des taux d’emprunts à trois mois qui ont quasiment triplé en passant de 0,8% à 2,36% et ceux à six mois ont eux quasiment doublé de 1,7 à 3,2% depuis le 22 mai.

Cette nouvelle émission survient au lendemain de la demande formelle d’aide envoyée lundi par l’Espagne à la zone euro pour renflouer ses banques. Des besoins chiffrés à 62 milliards d’euros par deux audits indépendants pour faire face aux créances douteuses du secteur immobilier. La zone euro est prête à aller jusqu‘à 100 milliards d’euros au maximum. Les détails de ce plan seront annoncés le 9 juillet lors de la prochaine réunion de l’Eurogroupe.

Le ministre de l’Economie, Luis de Guindos a souligné que “l’aide européenne n’a été demandée que pour les besoins du secteur financier et les conditions ne porteront que sur le secteur financier comme cela a été défini lors du dernier meeting de l’Eurogroupe. Cela signifie que cette aide ne sera pas liée à de nouvelles mesures d’ajustements macro-économiques comme cela est arrivé dans d’autres pays de la zone euro. Il n’y aura pas de nouvelles mesures fiscales ou des réformes structurelles”.

Mais cette aide sera-t-elle suffisante ? Le ministre de l‘économie lui-même a évoqué de futures restructurations bancaires. Et l’agence de notation Moody’s a abaissé lundi de un à quatre crans la note de long terme de la dette de 28 banques du pays.

Prochain article

monde

Abbas propose la tenue d'une conférence internationale à Moscou