DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un geste fort pour la réconciliation en Irlande du nord

Vous lisez:

Un geste fort pour la réconciliation en Irlande du nord

Taille du texte Aa Aa

La poignée de main est crispée mais le geste est historique.

Au deuxième jour de sa visite en Irlande du nord, la reine Elizabeth a rencontré, ce mercredi, Martin McGuinness, l’ancien dirigeant de l’IRA, aujourd’hui vice-Premier ministre nord-irlandais. Cette poignée de main constitue une avancée supplémentaire dans le processus de réconciliation, après trente ans de conflit entre séparatistes catholiques et loyalistes protestants.

A l’issue de la rencontre, Martin McGuinness a simplement indiqué que “tout s‘était bien passé”. Avant d’ajouter : “je suis toujours républicain”.

La reine et son mari, le prince Philip, se sont ensuite rendus à une exposition consacrée au Titanic, avant de participer à une garden-party au Palais de Stormont, là où siègent le Parlement et le gouvernement nord-irlandais. Des milliers de personnes étaient conviées.

Cette visite à Belfast s’inscrit dans le cadre des festivités du jubilé de diamant, marquant les soixante ans de règne d’Elizabeth.