DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : les nouveaux députés prêtent serment


Grèce

Grèce : les nouveaux députés prêtent serment

Les 300 députés du nouveau Parlement grec ont prêté serment ce jeudi à Athènes.
 
Une session solennelle en présence de l’archevêque d’Athènes et primat de Grèce, Monseigneur Ieronymos, ainsi que des principaux représentants de l’Eglise orthodoxe.
 
L’Assemblée issue des élections du 17 juin a ensuite procédé au vote du Président et de ses vice-présidents, dont 3 appartiennent à la formation arrivée en tête, autrement dit au parti conservateur du premier ministre Samaras.
 
Une session pour ainsi dire éclipsée par le sommet européen de Bruxelles où se joue en ce moment même l’avenir de la zone euro.
 
Dans les rues d’Athènes, l’espoir n’a pas totalement disparu mais les critiques fusent à l’encontre d’Angela Merkel, chantre de l’austérité.
 
“Tous les Grecs pensent et espèrent que quelque chose de meilleur va arriver. Rien ne sera possible si nous n’y croyons pas. Alors oui, je pense que les choses vont s’améliorer, dit cette habitante.”
 
“On a encore de l’espoir, mais on ne croit en aucun des leaders politiques actuels, et encore moins à leur façon de voir l’avenir de notre pays, s’exclame cette résident d’Athènes.”
 
“Je pourrais éventuellement faire confiance au président Papoulias, mais si Merkel ne part pas, on sera face à un sérieux problème. Il faut que les gens sachent qui est vraiment Merkel, tance cet habitant.”
 
Le président grec, qui joue exceptionnellement le rôle de suppléant du Premier ministre à Bruxelles, va demander que l’UE réponde aux “sacrifices” d’Athènes par une renégociation de son plan d’austérité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie déploie des troupes à la frontière avec la Syrie