DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sommet européen : trouver des remèdes durables à la crise


Belgique

Sommet européen : trouver des remèdes durables à la crise

Le couple franco-allemand de nouveau en première ligne lors de cet énième sommet crucial pour l’Europe. Au menu : un plan de 130 milliards d’euros pour relancer la croissance et l’emploi et la volonté de renforcer l’union monétaire.

Il n’y aura pas de solutions miracles a prévenu la chancelière allemande. Pour Angela Merkel, il est d’abord nécessaire de mettre en place des réformes structurelles dans les pays en difficulté. Et pas question de mutualiser les risques au sein de la zone euro sans plus de partage de souveraineté et de contrôle : “Je dis qu’il faut plus d’Europe et je pense que nous sommes d’accord qu’il faut une Europe qui fonctionne, c’est cela que les marchés financiers regardent. Et nous avons besoin d’une Europe qui s’entraide, c’est dans cette esprit que nous travaillons”.

Mario Monti, le chef du gouvernement italien, plaide pour la mise en œuvre d’une taxe sur les transactions financières : “Nous pensons que s’il y a coopération fiscale accrue qui mène à l’adoption d’une taxe sur les transactions financières, par exemple au niveau de la zone euro, alors cela devrait aller de pair avec d’autres aspects de la coopération renforcée.”

Ce jeudi à Bruxelles, les dirigeants des 27 devront trouver des solutions durables à la crise. Vendredi, ceux de la seule zone euro devront trouver des moyens rapides pour parer à la dégradation de la situation espagnole.

Prochain article

monde

Anders Breivik aura sa propre unité hospitalière