DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet européen : l'Italie et l'Espagne obtiennent des concessions

Vous lisez:

Sommet européen : l'Italie et l'Espagne obtiennent des concessions

Taille du texte Aa Aa

C’est un coup double pour l’Italie. Victoire face à l’Allemagne en demi-finale de l’Euro et victoire à l’arraché au sommet européen. Le coup de poker joué avec l’Espagne a porté ses fruits. Des mesures d’urgence seront prises pour faire baisser les taux d’emprunts des deux pays. Le président français affiche lui aussi sa satisfaction :

“ Nous avons bougé tous ensemble. La meilleure façon de faire bouger les autres, c’est de bouger soi-même. Sur les trois objectifs que je m‘étais fixés, de la croissance, des mesures de court-terme, une vision d’ensemble, nous avons franchi des pas importants “ , a déclaré François Hollande.

Mise au pied du mur par Madrid et Rome qui menaçaient de bloquer le pacte sur la croissance, la chancelière allemande a dû accepter que le fonds de secours de la zone euro puisse recapitaliser les banques et acheter de la dette, mais pas à n’importe quel prix.

“ Nous restons entièrement dans le schéma existant : prestation, contrepartie, conditionnalité et contrôle. C’est pourquoi je pense que nous avons réalisé quelque chose d’important. Mais nous sommes restés fidèles à notre philosophie : aucune prestation sans contrepartie “ , a-t-elle martelé.

Si elle n’a pas pu empêcher un certain assouplissement, l’Allemagne a au moins obtenu que la supervision bancaire bascule prochainement au niveau supranational dans la zone euro.