DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Super Mario, héros de l'Italie et bourreau de l'Allemagne

Vous lisez:

Super Mario, héros de l'Italie et bourreau de l'Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Mario Balotelli promet d’inscrire 4 buts en finale de l’Euro après en avoir marqué 2 en demi-finale. Contre l’Allemagne, l’attaquant italien ouvre le score dès la 20ème minute en profitant du bon travail, côté gauche, d’Antonio Cassano. Le miraculé, opéré du coeur en novembre dernier, se joue du défenseur du Borussia Dortmund, Mats Hummels, avant de centrer pour la tête de Balotelli.

Super Mario double la mise à la 39ème minute d’une frappe puissante à l’entrée des 16 mètres 50. Lancé en profondeur par Riccardo Montolivo, il est à la limite du hors-jeu mais le capitaine allemand Philippe Lahm n’est pas aligné avec ses coéquipiers. Ensuite, il ne parvient pas à rattraper l’avant-centre de Manchester City. Un scénario qui doit lui rappeler la finale de l’Euro 2008 quand il avait laissé filer dans son dos Fernando Torres.

Battu à deux reprises, Manuel Neuer aura la maigre consolation de voir ses partenaires réduire la marque dans les arrêts de jeu sur un pénalty transformé par Mesut Ozil.