DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au Kenya, au moins seize tués dans l'attaque de deux églises

Vous lisez:

Au Kenya, au moins seize tués dans l'attaque de deux églises

Taille du texte Aa Aa

Au moins seize personnes ont été tuées et une quarantaine, blessées, dont certaines gravement, dans l’attaque de deux églises de l’est du Kenya, à Garissa. Si ces attentats n’ont pas été revendiqués, la police n’a guère de doute sur l’identité des agresseurs : sans doute des islamistes shebab, en représailles à l’intervention de l’armée kényane en octobre 2011 dans le sud somalien.
 
Le Conseil suprême des musulmans kényans a fermement condamné ces attaques contre des églises.
Et rappelé que “tous les lieux de culte doivent être respectés”.
 
Garissa se trouve à environ 140 km de la frontière avec la Somalie et à 70 km d’un camp accueillant près de 500 000 réfugiés somaliens. C’est dans ce camp que quatre travailleurs humanitaires étrangers ont été
enlevés vendredi. La traque engagée par la police n’a toujours pas abouti.