DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Finale de l'Euro : le match des supporters à Kiev


Ukraine

Finale de l'Euro : le match des supporters à Kiev

Le match a déjà commencé à Kiev : celui des supporters de l’Espagne et de l’Italie.
Leurs équipes s’affrontent ce dimanche soir en finale de l’Euro, alors, de part et d’autre on cherche à impressionner l’adversaire.

Les Espagnols joueront pour tenter de rentrer dans l’Histoire en réalisant un triplé inédit : gagner un deuxième Euro de suite, tout en étant champions du monde.

“L’Espagne va gagner 1-0 avec un but d’Inesta”, pronostique ce supporter de la Roja. – “et Balotelli ?”, l’interroge Sergio Cantone, correspondant d’euronews. – “Balotelli ne peut rien faire face à notre défense”, estime-t-il.

Des déclarations aussitôt contredites par ce tifoso italien : “L’Italie va gagner à 150 %”.

La Squadra azzura cherche à remporter le 2e sacre européen de son histoire, 44 ans après le premier. A priori 3000 supporters italiens, seulement, ont fait le déplacement pour assister à la finale.

“C’est peut-être le prix des places, du voyage jusqu’ici et c’est peut-être aussi à cause de la situation économique en Italie”, avance ce fan italien, “mais c’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup d’Italiens. Beaucoup d’Espagnols et peu d’Italiens”. – “Et alors, c’est l’Espagne qui va gagner ?”, lui demande Sergio Cantone, pour euronews. – “Non. Bien sûr que non ! C’est nous qui allons gagner”.

Les joueurs de la Roja pourront eux compter sur le soutien de 11000 personnes dans le stade olympique de Kiev.

“Dans la fanzone de Kiev, il y a beaucoup de locaux, curieux de voir ce que le match va donner, une foule de gens venus s’amuser, quelques supporters espagnols et peu de supporters italiens”, conclut Sergio Cantone, le correspondant d’euronews à Kiev.

Prochain article

monde

Genève : accord relatif sur la transition politique en Syrie