DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran minimise l'impact de l'embargo pétrolier européen


Iran

L'Iran minimise l'impact de l'embargo pétrolier européen

L’Iran réagit par le dédain à l’embargo pétrolier européen qui est entré en vigueur ce dimanche.
L’embargo, qui pèse sur l’achat mais aussi le transport de pétrole iranien, vise à faire pression sur les autorités afin qu’elles réduisent leur programme nucléaire controversé. Mais l’Iran est prêt à faire face, affirme le ministre du pétrole, et “ces sanctions n’ont aucun effet sur notre économie”. La compagnie pétrolière nationale avance le chiffre de 2 millions de barils par jour à l’exportation.

Pourtant, l’Agence internationale de l‘énergie estime que les précédentes sanctions occidentales ont provoqué depuis le début de l’année une baisse de 30% des exportations iraniennes de brut. A cela s’ajoute la fermeture des canaux bancaires internationaux, ce qui fait dire à certains experts que Téhéran doit s’habituer à une “économie de guerre”. Les Iraniens peinent à se procurer des devises, et l’inflation est galopante, de 22% par an officiellement, au moins du double selon des sources indépendantes.

Prochain article

monde

Le film "Junkhearts" remporte le Saint-Georges d'or à Moscou