DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rétromachine : les débuts du Walkman


monde

Rétromachine : les débuts du Walkman

Le 1er juillet 1979 Sony lance le Walkman TPS-L2, un baladeur cassette qui va changer la façon dont les gens écoutent la musique. Les ingénieurs de Sony ont commencé à plancher sur ce nouvel outil car un cadre de l’entreprise japonaise avait émis le souhait d‘écouter de l’opéra lors de ses nombreux déplacements professionnels en avion. Le résultat de leur recherche : un lecteur cassette, compact, de 400 grammes, muni de deux prises mini-jack pour les écouteurs de deux personnes, qui fonctionne avec deux piles AA standard. Le baladeur sort initialement avec un nom différent aux Etats-Unis et en Angleterre avant de trouver son nom définitif et mondial : Walkman. Walkman est donc une marque déposée passée dans le langage courant comme synonyme de baladeur au même titre que “frigidaire” de la marque Electrolux pour réfrigérateur. Les ventes démarrent doucement puis explosent notamment avec l’engouement pour le jogging et l’exercice physique personnel au début des années 80. Jusqu‘à l’arrêt de la production des Walkmans cassette en 2010, Sony en a vendu plus de 200 millions d’exemplaires dans le monde.

D’autres 1er juillet : création du Parti communiste chinois (1921) ; Hong Kong est rendu à la Chine par le Royaume-Uni (1997) ; création de la Cour Pénale Internationale (2002).

*Né(e)s un 1er juillet : les cinéastes français Claude Berri et américain Sydney Pollack (1934), l’acteur canadien Dan Aykroyd (1952), la Princesse Diana (1961), l’actrice canadienne Pamela Anderson (1967).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Olafur Grimsson, président de l'Islande cinq fois de suite