DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro-2012: l'heure des bilans en Ukraine


Ukraine

Euro-2012: l'heure des bilans en Ukraine

Au lendemain de la finale de l’Euro-2012, ce sont les équipes charger de démonter la “fanzone” de Kiev qui étaient à pied d’oeuvre ce lundi en Ukraine, pays co-organisateur. Un travail de longue haleine. Il pourrait durer jusqu‘à la mi-juillet d’après les organisateurs.
C’est l’occasion de tirer des conclusions et de faire un bilan. D’abord auprès des supporters. “Séjourner à Kiev est très cher pour nous, les Polonais, affirme Tomasz. J’ai payé 250 euros pour deux nuits”.
“Les hôtels ont augmenté énormément les prix, ajoute un jeune Allemand. Ce n‘était pas agréable, mais les transports en commun, eux, ont bien fonctionné”.
Des responsables locaux ont estimé que l’Euro-2012 avait généré un revenu de près de 8 millions et demi d’euros. Mais le président ukrainien a souligné qu’il était trop tôt pour évaluer les effets du championnat sur l‘économie du pays.
.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Scandale du Libor : des poursuites pénales possibles