DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Iran simule l'attaque "d'une base étrangère"

Vous lisez:

L'Iran simule l'attaque "d'une base étrangère"

Taille du texte Aa Aa

Des exercices militaires iraniens ostentatoires et un renforcement naval américain discret: le bras de fer entre Téhéran et les grandes puissances occidentales connaît de nouveaux à coups. Ce mardi, les médias du régime iranien ont annoncé que leur pays avait tiré une série de missiles balistiques, dont certains capables de frapper Israël. Et ce, lors d’exercices simulant l’attaque “d’une base étrangère”. “Vous savez très bien qu’un pays qui est entièrement prêt à défendre son territoire sera aussi capable de contribuer à la stabilité et la sécurité mondiales”, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

De leur côté, les Etats-Unis, selon le New York Times, ont renforcé leur présence militaire dans le Golfe persique afin d’empêcher toute fermeture du détroit d’Ormuz et de pouvoir frapper l’Iran en cas de crise majeure. Le détroit d’Ormuz est un passage stratégique pour le trafic maritime mondial de pétrole.
Ces démonstrations de force interviennent alors que les réunions se poursuivent entre la communauté internationale et Téhéran pour faire avancer le dossier nucléaire iranien.

Avec AFP