DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ONU dénonce l'afflux d'armes en Syrie


Syrie

L'ONU dénonce l'afflux d'armes en Syrie

La guerre se poursuit entre l’armée et les rebelles en Syrie. Les combats se déroulent dans l’ensemble du territoire.

La ville de Douma, toute proche de la capitale est prise d’assaut depuis trois jours par les forces gouvernementales, qui utilisent des hélicoptères.

La Haut-commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme, Navi Pillay a dénoncé lundi de nouvelles violations graves à la fois par l’armée régulière et par les forces de l’opposition: “Il y a un risque d’escalade. La fourniture d’armes au gouvernement syrien et à ses opposants nourrit la violence.” a-t-elle ajouté. “Toute militarisation accrue du conflit doit être évitée à tout prix.”

D’après les médias turcs, 85 militaires en service dans la province de Homs ont déserté ce lundi. Parmi eux, on compte un général et sept officiers. Ils ont traversé la frontière au sein d’un groupe comprenant au total près de 300 personnes, dont de nombreuses femmes et enfants. La Turquie abrite plus de 35 000 réfugiés et déserteurs de l’armée syrienne dans des camps situés tout au long de la frontière.

Prochain article

monde

Amende record pour Glaxosmithkline aux Etats-Unis