DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Peut-être l'acte final pour ACTA en Europe


Le bureau de Bruxelles

Peut-être l'acte final pour ACTA en Europe

Oui ou non à ACTA. Ce mercredi, le Parlement européen doit trancher, et c’est un débat enflammé qui a précédé le vote. De nombreux groupes politiques sont farouchement opposés au traité international sur la contrefaçon. Mais le Parti populaire européen, première force politique, espère encore retarder le vote qui signifierait la fin d’ACTA en Europe :

“ A mon avis, il y a quand même des centaines de milliers d’emplois qui sont liés à ACTA. Il n’y a pas uniquement les choses d’internet. Donc, nous devons retravailler ce dossier d’ACTA puisque je pense que dans le moment où nous vivons, nous ne pouvons pas jeter des milliers d’emplois par la fenêtre “ , s’explique Joseph Daul, le chef de file du groupe.

La Cour de justice de l’Union doit encore dire si ACTA est compatible avec les droits fondamentaux des Européens, mais pour cet élu, la décision du Parlement s’impose :

“ Lorsque l’on parle du web, il faut s’engager avec les citoyens. C’est un thème qui est extrêmement sensible. Certains changements, soit on les fait avec la société, soit on n’arrive nulle part. “

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Le brevet unique européen bouclé au prix d'un compromis alambiqué