DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

4e étape du TdF : Greipel profite de la chute de Cavendish


Sport

4e étape du TdF : Greipel profite de la chute de Cavendish

Fabian Cancellara est parti en jaune à Abbeville, et c’est en jaune qu’il est arrivé à Rouen, après plus de 214 kilomètres sur les routes de Picardie et de Normandie.

Pas beaucoup de suspens dans cette 4e étape mais un coup de théâtre à moins de 3 km de l’arrivée :

Robbie Hunter, le coureur de Garmin-Barracuda est tombé, entraînant dans sa chute une partie du peloton et surtout Mark Cavendish.
Le Britannique s’en est sorti avec des brûlures superficielles mais le champion du monde voyait donc échapper la victoire au profit de son principal rival.
Mis sur orbite par ses coéquipiers de Lotto Belisol, Andreï Greipel signait au sprint la deuxième victoire d‘étape de sa carrière sur un Tour de France. Andreï Greipel qui avait fini 2eme, lundi, à Tournai, dans la roue de Mark Cavendish.

Deuxième de cette étape Alessandro Petacchi, 3e Tom Veelers, Peter Sagan, 5e, garde son maillot vert. Quant à Mark Cavendish, il est arrivé avec plus de 4 minutes de retard sur le vainqueur.

Au classement général, rien ne bouge : Fabian Cancellara compte toujurs 7 secondes d’avance sur Bradley Wiggins et Sylvain Chavanel.

Ce jeudi, la 5e étape du Tour de France devrait à nouveau faire la part belle aux sprinters. Les coureurs rejoindront St-Quentin en Picardie après 196,5 kilomètres de course.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Troisième étape du Tour de France et deuxième victoire pour Peter Sagan