DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel et Mario Monti enterrent la hâche de guerre


Italie

Angela Merkel et Mario Monti enterrent la hâche de guerre

Les tensions apparues lors du sommet de Bruxelles ne sont plus que de l’histoire ancienne. Mercredi à Rome, l’humeur affichée entre Mario Monti et Angela Merkel était “excellente”, le président du conseil italien et la chancelière allemande récusant l’idée que les décisions prises les 28 et 29 juin aient pu permettre à l’un ou à l’autre de prendre le dessus.

Mario Monti a profité de l’occasion de ce sommet bilatéral pour annoncer une prévision d’excédent primaire des comptes publics italiens pour 2013.

“L’Italie, a-t-il déclaré, n’a pas eu besoin d’aide extérieure pour faire face au financement de son déficit. Comme elle n’a jamais eu recours aux mécanismes de stabilité financière. Car fort heureusement, aujourd’hui, l’engagement de l’ensemble des Italiens et du Parlement a permis à notre pays d‘éviter la situation que connaissent des pays comme la Grèce, l’Irlande ou le Portugal.”

L’objectif du gouvernement est un retour à l‘équilibre, autrement dit à -0,5% du PIB, à la fin de l’année prochaine. Pour cela, Rome mise sur un strict contrôle des dépenses publics et une réduction de son déficit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

ACTA : mode d'emploi d'un traité très critiqué