DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une querelle linguistique vire à l'affrontement entre députés à Kiev


Ukraine

Une querelle linguistique vire à l'affrontement entre députés à Kiev

La majorité ukrainienne a adpoté hier une législation très controversée sur le statut des langues dites minoritaires, et en particulier du russe.

L’opposition accuse le gouvernement actuel, considéré comme étant proche du Kremlin, de vouloir faire du russe la seconde langue officielle du pays après l’ukrainien.

Ce qui pourrait apparaître aux yeux de certains comme un simple débat linguistique, est en réalité le symbole d’une division bien plus profonde de la société de cette ancienne république soviétique. Les défenseurs de la langue nationale prônent la souveraineté de l’Etat et refusent de se retrouver sous l’ombre du géant russe.

Les russophones, majoritaires dans l’Est du pays, sont pourtant suffisament nombreux pour avoir porté l’actuel président au pouvoir. Viktor Ianoukovitch et ses supporters mobilisent d’ores et déjà leurs troupes à quelques mois des législatives qui se tiendront en octobre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kouriles : Troubles en eaux russo-japonaises