DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Indignation internationale contre la Corée du Sud qui veut reprendre la chasse à la baleine


Panama

Indignation internationale contre la Corée du Sud qui veut reprendre la chasse à la baleine

L’annonce faite hier par Séoul a surpris tout le monde après 26 ans de moratoire. La Corée du Sud entend agir dans le cadre de recherche scientifique, une pratique tolérée par la CBI, la Commission baleinière internationale qui interdit la chasse commerciale aux cétacés depuis 1986.

La CBI est actuellement en pleine réunion au Panama et la décision de Séoul a fait l’effet d’une bombe. La Première ministre australienne, Julia Gillard dénonce un retour en arrière : “Je suis très déçue de l’annonce de la Corée du Sud. Nous sommes totalement opposés à la chasse à la baleine, il n’y a aucune excuse pour une chasse à la baleine sous des prétextes scientifiques. J’ai demandé à notre ambassadeur en Corée du sud d‘évoquer le sujet au plus haut niveau dès aujourd’hui”.

Séoul suit l’exemple du Japon qui utilise l’argument scientifique pour continuer à chasser les baleines. La Norvège et l’Islande continuent elles aussi la chasse aux cétacés.

Inacceptable pour ces défenseurs de l’environnement qui ont manifesté dans les rues de Panama pour tenter de préserver ce mammifère marin au bord de l’extinction.

Prochain article

monde

Mali : manifestation à Bamako pour demander la libération du Nord