DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ancien patron de France Télécom mis en examen pour harcèlement moral


France

L'ancien patron de France Télécom mis en examen pour harcèlement moral

Didier lombard a été placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de l’enquête sur la trentaine de suicides qui avait endeuillé la firme en 2008 et 2009.

Après cinq années passées à la tête de la société, l’ex-PDG a dû quitter son poste en 2010. En cause, un rapport de l’inspection du travail critiquant la gestion du personnel. Dans un article publié dans Le Monde, Didier Lombard se défend d‘être responsable “de ces drames humains”.

Le syndicat SUD-PTT porte plainte, et plusieurs perquisitions sont effectuées au siège de France télécom en avril.

“Ils ne sont pas encore condamnés. Nous, nous souhaitons qu’ils soient condamnés, mais pour l’instant seuls quelques noms apparaissent. Des noms de dirigeants qui étaient pour nous en tous cas les maîtres d’oeuvre, les décideurs dans la mise en place du système de harcélement institutionnel qui a conduit des gens au suicide”, tempère le délégué syndical Patrick Ackerman.

Engagée dans des restructurations, l’entreprise avait supprimé 22 000 postes entre 2006 et 2008, et procédé à 10 000 changements de métier. Par la suite 35 personnes se sont suicidlées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mexique : recomptage partiel des bulletins de la présidentielle