DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le groupe Pussy Riot entame une grève de la faim


Russie

Le groupe Pussy Riot entame une grève de la faim

Placées en détention provisoire depuis plus de 4 mois, trois membres d’un groupe de punk russe entament une grève de la faim. Nadejda Tolokonnikova a été la première à l’annoncer. Elle proteste contre les 5 petits jours accordés à la défense pour examiner l’imposant dossier des Pussy Riot. Ces jeunes femmes sont accusées de “hooliganisme” pour avoir chanté, je cite, “Marie
mère de Dieu, chasse Poutine. Et ce en plein milieu de la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. Pour ce happening elles encourent jusqu‘à 7 ans de prison.

La défense accuse le parquet de vouloir se débarasser au plus vite de cet encombrant dossier. Au sein même de la communauté orthodoxe, des voix s‘élèvent pour condamner la sévérité des peines requises. D’autant plus contre que les charges retenues contre les jeunes femmes ne reposent sur aucune base légale selon la défense.

Plusieurs manifestants se sont mobilisés, hier encore, devant le tribunal Taganski de Moscou, pour protester contre la kabale lancée contre ce groupe ouvertement hostile à l’actuel président.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

François Hollande s'offre une virée dans les profondeurs