DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Ukrainiens ne veulent pas du Russe

Vous lisez:

Les Ukrainiens ne veulent pas du Russe

Taille du texte Aa Aa

“Nous ne voulons pas de la langue russe dans nos institutions” crient des Ukrainiens. Ils sont venus manifester leur colère au lendemain du vote très contesté d’une loi faisant du russe la deuxième langue d’Etat du pays. Avec l’arrivée de cette langue dans les administrations publiques, les Ukrainiens craignent une perte de leur souveraineté ainsi qu’une une division nette avec les minorités russes. Mais certains citoyens pro-russes ne l’entendent pas de cette oreille :“si on les écoute, on ne devrait parler que l’Ukrainien mais rien ne nous y oblige. Je rappelle que nous vivons dans un pays démocratique”. Mais avec la langue russe, l’Ukraine pourrait perdre son identité selon l‘écrivain ukrainien Oleksiy Nikitin. “ La majorité des Ukrainiens sont bilingues, tous parlent plus ou moins l’Ukrainien et le Russe. Néanmoins, on sait bien que derrière la langue russe, il y a la Russie avec ses institutions, son mode de vie. Derrière l’Ukrainien, il n’y a personne, rien d’autre que l’Ukraine, si ce pays ne supporte ni ne développe sa propre langue, personne ne le fera”, a-t-il notamment déclaré.
Selon une enquête menée par une ONG ukrainienne, 65% des habitants seraient contre l’arrivée du russe dans les institutions. Ils se disent même persuadés que cette loi ne vise qu’un objectif bien précis. Un objectif voulu par le président Ianoukovitch et son gouvernement : favoriser les échanges commerciaux entre l’Ukraine et son voisin russe.