DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Wikileaks, poil à gratter dans le dossier syrien


Syrie

Wikileaks, poil à gratter dans le dossier syrien

Wikileaks s’invite comme le poil à gratter dans l‘épineux dossier syrien. Le site, célèbre pour avoir diffusé des informations confidentielles, récidive. Il a annoncé ce jeudi la publication de près de 2 millions et demi de courriels écrits entre août 2006 et mars 2012. Des courriels provenant de personnalités politiques syriennes, de ministères et d’entreprises.

“Les dossiers de la Syrie jettent la lumière sur le fonctionnement interne de l‘économie et du gouvernement syriens, a assuré la porte-parole de Wikileaks, Sarah Harrison. Mais ils révèlent aussi comment l’Occident et les sociétés occidentales disent une chose et en font un autre”, a-t-elle ajouté.
 
En Italie, L’Espresso affirme avoir eu accès à ces documents. Il révèle que le géant de la défense Finmeccanica, contrôlé par l‘état italien, a fourni du matériel de communication au régime syrien depuis le début du conflit.
 
Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La BCE baisse d'un quart de point son principal taux d'intérêt