DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris et Ankara scellent une "nouvelle ère"


France

Paris et Ankara scellent une "nouvelle ère"

Oubliée, la crise diplomatique entre Paris et Ankara. Les chefs de la diplomatie française Laurent Fabius et turque Ahmet Davutoglu veulent tourner la page de la brouille provoquée par la loi pénalisant la négation des génocides. Ankara avait alors pris des mesures de représailles contre la France. Mais tout cela, c’est du passé.

“ Nous souhaitons que plus d’entreprises françaises viennent s’installer en Turquie, a déclaré Ahmet Davutoglu. Nous souhaitons davantage d‘échanges commerciaux et de relations culturelles entre nos deux pays. La Turquie avait pris une série de mesures contre la France après les difficultés que nous avons connues dans le passé, mais je voudrais annoncer officiellement ici que ces mesures ont été retirées.”

“ Sur les sujets qui ont opposé la Turquie et la France récemment, nous sommes déterminés à les aborder en toute bonne foi et à rechercher des solutions qui nous permettront d’entamer une nouvelle étape dans nos relations” a déclaré son pour sa part Laurent Fabius.

En janvier dernier, la communauté arménienne de France exultait après le vote de cette loi mémorielle, ajoutant les massacres de 1915 à la liste des génocides officiels.

A Ankara au contraire, la colère contre une France jugée donneuse de leçons s‘était exprimée à travers plusieurs manifestations. La loi française avait finalement été censurée par le Conseil constitutionnel.

Prochain article

monde

Allemagne: haro sur une hausse de taxes ciblant les boîtes de nuit