DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'indignation après la profanation d'un cimetière militaire allemand


France

L'indignation après la profanation d'un cimetière militaire allemand

51 tombes ont été profanées dans un cimetière militaire des Ardennes où reposent des soldats allemands. Les faits se seraient produits dans la nuit de vendredi à samedi, soit la veille du cinquantenaire de la réconciliation franco-allemande. S’agit-il d’un action motivée par une idéologie ou est-ce le fait de personnes irresponsables ? Une enquête est en cours.

En tout cas, les messages d’indignation se multiplient. “On est un peu choqué et navré de voir tant de dégâts dans un cimetière militaire, confie le maire de Saint-Etienne-à-Arnes, Gilles Colson. C’est un manque de respect pour les gens qui sont enterrés là. Pour nous, c’est suffocant”.

Plus de 12 000 soldats sont enterrés dans ce cimetière. Ces hommes sont morts lors des batailles de Champagne, en 1914 et 1915.

Prochain article

monde

Inondations en Russie : les spéculations sur un lâcher d'eau