DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Controverse en Russie après le bilan catastrophique des inondations


Russie

Controverse en Russie après le bilan catastrophique des inondations

Les habitants de Krymsk, en mer noire, et de toute la région, ont commencé à enterrer leurs morts, après les inondations de ce weekend qui ont fait 171 morts dans le sud-ouest du pays.

Le président russe Valdimir Poutine s’est rendu sur place et a mis en cause les autorités locales dans la gestion des alertes météo.

Les témoignages de certains sont tragiques :

“Il a commencé à l’appeler mais personne n’a répondu, raconte cette vieille femme, alors ils sont entrés dans la maison. Ils ont marché dans l’eau, le plafond s‘était effondré, et des meubles flottaient un peu partout, mais impossible de la trouver. Alors mon mari a poussé la garde-robe et a vu son pied dépasser. C‘était horrible, vous pouvez imaginer, et alors ils ont couru dehors”.

“Mon Grand Père s’est levé dans la nuit, explique ce jeune homme, réveillé par le bruit ; l’eau coulait déjà et cassait des choses. Il est sorti dans la rue et a été emporté par le courant. On l’a trouvé noyé dans l’eau le matin, non, échoué, il n’y avait plus d’eau depuis longtemps à ce moment”.

Ce lundi a été décrété jour de deuil national et les drapeaux mis en berne dans tout le pays.

Prochain article

monde

Les Espagnols privés de vacances pour cause de crise économique