DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Droits de l'homme: Madrid sommée de libérer une militante de l'ETA

Vous lisez:

Droits de l'homme: Madrid sommée de libérer une militante de l'ETA

Taille du texte Aa Aa

Inés Del Rio Prada, une militante de l’ETA, doit être libérée. C’est ce que réclame la Cour européenne des droits de l’homme. Elle estime que Madrid n’aurait pas dû prolonger de 9 années la peine de prison d’Inés del Rio en appliquant de manière rétroactive une loi sur le cumul des peines.
La militante de l’ETA avait été jugée pour son rôle dans une attaque qui a tué 12 membres de la Garde civile en 1986 à Madrid.

La Cour européenne des droits de l’homme a condamné l’Espagne à payer 30 000 euros de dommage à Inès del Rio qui aurait dû être libérée en 2008. Madrid a décidé de faire appel.